Les clubs de football en plein boom sur Instagram

Les clubs de football et les réseaux sociaux, c’est un tandem qui combine plutôt bien. Toujours à la recherche de nouveaux fans, les tops clubs multiplient les contenus sur Facebook, Twitter et Instagram pour agrandir leur communauté. Or en 2019, Instagram tire la couverture de son côté.

 

L’étude des tops clubs sur les trois réseaux sociaux (Facebook, Twitter et Instagram), nous montre que les 10 clubs les plus suivis rassemblent environ un milliard de fans. Mentions spéciales au Real Madrid, au FC Barcelone et à Manchester United sur le podium avec 570 millions de followers à eux trois.

Les proportions en termes d’audience sur les différents réseaux sont identiques, et ce peu importe les clubs. Facebook reste le réseau social principal avec des parts d’audience allant de 45 à 60% selon le club. Twitter, de son côté, reste minoritaire, avec des taux allant de 5% de part d’audience (Bayern Munich) à 21% (Arsenal).

Les 20 clubs les plus suivis sur les réseaux et la répartition de leur audience

 

C’est sur Instagram que l’évolution est intéressante. Bien que sa part d’audience soit encore inférieure à celle de Facebook, la plateforme de partage de photos est celle qui a permet aux clubs de développer leur communuauté, et de loin, sur l’année 2019. Les top clubs ont tous vu leurs audiences Instagram augmenter de plus de 20%.

Mentions spéciales à la Juventus et Liverpool, qui ont vu leur communauté croître de respectivement 70 et 95% en une année.

Source chiffrés : Trackalytics

Une offre de base intéressante et des améliorations continues

Instagram montre ici qu’elle est, de base, une plateforme idoine pour que les clubs de football y diffusent leurs contenus tout en entraînant un maximum d’interactions et d’engagement de la part de leur communauté.

Le football, c’est l’instantanéité. Et quoi de plus instantané que le visuel de son joueur favori en plein action ? De plus, il est plus facile de liker un contenu sur Instagram que sur n’importe quel autre réseau par la technique du « double tap » demandant très peu d’investissement.

Instagram propose aussi continuellement un panel varié de différents contenus, que ce soient les formats de vidéo courts (stories) agrémentés d’options interactives que des formats longs, via IGTV. De quoi offrir à l’utilisateur des contenus propices à son engagement.

Plusieurs études publiées sur les comptes de grandes marques présentes sur le réseau ont d’ailleurs montré qu’en général, les niveaux d’engagement étaient en moyenne supérieur à 5 % (pour 100 abonnés, 5 aiment ou commentent un contenu), soit 80 fois plus que sur Facebook et 160 fois plus que sur Twitter.

 

 

 

 

 

Comments

comments