Lebron James, dans l’ombre et la lumière

Aug 1, 2012; London, United Kingdom; USA men's basketball player LeBron James holds his cell phone in the first half of a preliminary round group A game between USA and Turkey during the London 2012 Olympic Games at Basketball Arena. Mandatory Credit: Kyle Terada-USA TODAY Sports

Comme chaque année, à l’occasion des playoffs NBA, la star des Cleveland Cavaliers décide de s’exiler des réseaux sociaux, une opération qu’il a nommé Zero Dark Thrity-23. Il l’a annoncé le 15 avril dernier à travers une citation de Martin Luther King : « Les ténèbres ne peuvent chasser les ténèbres, seul la lumière le peut » accompagnée du wording : « Le mode Zero Dark Thirty-23 va commencer. Je plonge dans les ténèbres pour que d’autres soient dans la lumière. Gardez un œil sur cette page. Peace. #AlwaysBelieve »

 

Lebron se concentre ainsi à 100% sur les matchs les plus importants de la saison (grand bien lui en a pris dira-t-on, puisque les Cavs sont en finale) mais ne coupent pas totalement ses réseaux. Le 2 mai dernier, il publiait le slogan « Always Believe » pour annoncer sa nouvelle ligne de conduite sur Instagram, et notamment sur ses stories.

 

 

Une vingtaine de vidéos ont donc été partagées par Lebron sur sa story Instagram, où des personnes aux histoires inspirantes et souhaitant changer la vie de leur communauté sont mises en lumière sur un compte à 41 millions de followers sur Twitter et 38 millions sur Instagram.

La jeune lycéenne Mikaila Ulmer, par exemple, a ainsi pu faire la promotion de son combat singulier contre l’extinction des abeilles avec la vente d’une limonade à travers les Etats-Unis dont une partie des bénéfices est reversée à des associations combattant pour la sauvegarde des abeilles.

Le meneur des Cavs déclare notamment :  « Ce sont des gens qui parlent de leur passion pour ce qu’ils font et d’à quel point ils sont importants pour leur communauté, de ce que cela signifie d’avoir un rêve et, plus important encore, de ce que cela signifie d’aller atteindre ce rêve, et de devenir quelque chose de plus que ce que même vos proches pensaient que vous pourriez devenir. »

Un bel exemple de gestion des réseaux atypique et bénéfique aux communautés. Lebron James se montre ainsi exemplaire aussi bien sur les parquets qu’en dehors.

 

Comments

comments