Digital Strategy : Quand la LNR raffûte la LFP

Depuis le 19 mars dernier, le compte Twitter officiel du championnat de France de rugby ( @Top14rugby ) est devenu, à raison d’une fois par semaine, le terrain de jeux des désormais fameuses #Philouteries distribuées par le non moins célèbre @Philousports, « roi du GIF » de son état.

Philou, sur Twitter, c’est un compte certifié, 159 000 abonnés, un partenariat béton avec PMU et des Gifs à gogo. Cet addict de l’image animée distribue tout les week-ends en un rien de temps des gifs décalés et humoristiques sur les rencontres sportives du jour, faisant aussi bien preuve d’auto-dérision sur son statut de myopathe que d’humour grincant par rapport à l’actualité sportive. Qui lui a parfois joué de mauvais tours.

Car Philousports utilise parfois, comme tout un chacun sur Twitter lorsque l’on parle football, le GIF pour du factuel. Ce qui n’a pas forcément plus à TMG (Trident Media Group), qui chasse chaque jour les images de Ligue 1 Conforama diffusés par les non ayant-droits pour le compte de la Ligue de Football Professionnel (LFP) a réussi à faire suspendre le compte de Philousports suite à un tweet sur une simulation du brésilien des Girondins de Bordeaux Malcom. S’en est suivi un tollé qui a propulsé le hashtag #LiberezPhilou en top 3 des tendances Twitter France.

Après cette somptueuse mélée digitale qui a mené à la libération de Philousports sur les réseaux sociaux, la Ligue Nationale de Rugby a décidé de repartir à la relance et a signé un partenariat avec le myopathe le plus célèbre de France pour l’engager en tant qu’ambassadeur digitale. Une belle façon pour le monde du ballon ovale de prendre à contre-pied le monde du ballon rond et d’exposer à un nouveau public les nombreuses #philouteries de Philousports.

 

 

Crédit photo : LNR

 

 

Comments

comments